Curacné (Roaccutane) Mon avis mois après mois !

Huitième mois de Curacné. (Roaccutane)

huitieme mois acné roaccutane curacné contracné gé procuta les deboires de carlita katia carladous

Huitième mois de Roaccutane … plus que six mois !

Après mon bilan catastrophique du 7ème mois, nous voilà aujourd’hui pour discutailler du huitième qui vient de s’achever.

Pour les nouveaux venus, vous trouverez toutes les informations depuis le début de mon traitement Curacné fin août 2015, dans la catégorie Curacné du blog. Vous y verrez également tous mes bilans semaines après semaines, puis mois après mois ainsi que des articles mentionnant mes routines soins sous Curacné.

Si je devais utiliser un mot pour le décrire, je dirais : exténuation.


Avis : Mon huitième mois de Contracné Gé (Roaccutane)


sacré de birmanie huitieme mois les deboires de carlita katia carladous

Exténuation pour ce huitième mois, cela résume parfaitement bien mon ressenti. Après un septième mois sous Roaccutane plus que catastrophique dont je te parlais ici, je suis heureuse de t’annoncer que ce mois-ci a été bien mieux supportable.

Il faut dire que c’était difficile de faire pire … Je pense que mon corps a enfin compris que l’on ne remonterait plus la dose et qu’il pouvait se détendre un peu. Pour le coup, il se détend un peu trop mais je préfère ça !

Ce huitième mois est passé à une vitesse folle. Je me revois écrire les lignes du bilan du 7ème mois et pourtant déjà huit mois de traitement passés. Déjà, mais il m’en reste encore six à faire pour atteindre la dose recommandée pour mon poids soit environ 8-9g d’isotrétinoïne dans le corps. Finalement, je me dis que le plus dur est passé. A l’heure d’aujourd’hui, on sait avec ma dermatologue que « ma » dose est le 25mg par jour de Contracné Gé et pas plus, du coup ça facilite un peu le traitement. Maintenant que mon corps s’est remis de son épisode de crise, je peux souffler et me reposer.

Je te disais le mois dernier que les effets secondaires dus à la hausse de mon dosage à 30mg étaient toujours bels et biens présents et qu’ils s’étaient même accentués, voici ce à dont j’avais droit chaque jours ou presque :

  • Ma fatigue est encore plus extrême
  • J’ai des tendinites aux deux talons
  • Aggravation significative de mon eczéma
  • J’ai des maux de dos à répétition
  • Des douleurs costales sont apparues
  • Toujours des migraines chroniques
  • Je subis et fais subir des sauts d’humeurs plus fréquents

C’est clair qu’en lisant ça, beaucoup de personnes m’ont écris par mail ou en message privé sur Twitter pour me demander pourquoi je continuais le traitement malgré tous ces effets ? Que je me détruisais de l’intérieur, que ce n’était pas normal d’avoir autant d’effets secondaires, que je devrais arrêter le traitement etc. J’ai pris le temps de répondre à chacune de ces personnes car je trouve bénéfique de discuter d’un traitement comme celui-ci pour ouvrir les yeux des gens et leur faite comprendre que l’on arrive pas à prendre du Roaccutane comme l’on prendrait du Doliprane. Il y a tout un processus avant même d’avaler notre première gélule.

Je tiens encore une fois à préciser que j’ai TOUT essayé avant de prendre ce traitement lourd. Je vous invite à lire mon tout premier article de la série Curacné dans lequel j’explique tous les traitements médicamenteux comme naturels que j’ai essayé avant de prendre le Roaccutane. Je pense qu’à 25 ans, bientôt 26, on est assez mature et mûre pour juger si ce que l’on fait est proportionné ou non vis à vis de notre acné et mal-être. Je comprends tout à fait que certaines personnes puissent vivre avec cela au quotidien. Même si finalement, toutes les personnes qui « jugent » dans le négatif sont souvent des personnes qui ont un ou deux boutons pendant leurs périodes de menstruation et qui ne connaissent pas le mal-être que l’acné sévère engendre à l’âge adulte.

Tout cela pour dire, que oui j’ai réfléchi avant de prendre ce traitement et que je l’ai pris en DERNIER RECOURS. J’ai pesé le pour et le contre, et si j’écris chaque mois un bilan c’est justement pour que les patients jeunes et moins jeunes, se rendent compte que ce n’est pas du Tolexine ou autre antibiotique dits « basiques » que l’on prend chaque jours. Mais bel et bien un traitement lourd qui contient une molécule dont on se sert pour des chimiothérapies. Si on subit un suivi aussi accentué et strict c’est pour une bonne raison.


avantages-inconvenients traitment roaccutane curacné contracné procuta les deboires de carlita

Ce qui a changé ce huitième mois :

  • Ma fatigue est toujours aussi extrême voire même encore plus
  • Mon eczéma s’est estompé et je n’en ai quasiment plus
  • Je n’ai plus mal au dos
  • Je n’ai plus de douleurs costales inopinées
  • Je n’ai quasiment pas eu de migraines
  • Les sauts d’humeurs sont toujours là mais moins fréquents

Au niveau des résultats, comme je vous le montrais le mois dernier, ma peau est tout simplement top. Je n’ai pas de marque, pas d’imperfection, pas de cicatrice dû au traitement et j’en suis ravie. Lors d’un shooting, Doudou a pris une photo d’un rouge à lèvres noir que j’ai reçu et on peut apercevoir ma peau de très, très, très près. Je vous laisse juger par vous-même de l’efficacité du traitement sur moi. Moi-même quand je regarde ces photos, j’ai du mal à me rappeler que je suis partie de très loin et que l’on ne voyait pas un centimètre de ma peau sans boutons. Autant te dire que je suis ultra satisfaite des résultats au bout de ce huitième mois, mais je n’oublie pas les semaines de douleurs et d’effets secondaires que j’ai eu et que j’ai encore à cause du Roaccutane.

avant après roaccutane 8ème mois

J’ai eu mon rendez-vous mensuel lundi après-midi chez un nouveau médecin. Oui j’ai changé de médecin, alors non pas que ma dermatologue ne me convenait plus, au contraire. Mais comme je vous l’avais expliqué, elle était à 45minutes de chez moi et l’aller-retour était difficile à caser avec le boulot. Le mois dernier, je suis allée la voir et nous avons discuté ensemble de la suite du traitement. Nous avons décidé de rester à 25mg par jour de Roaccutane et je lui ai donc demandé s’il était possible de faire le suivi chez mon médecin traitant vu que l’on ne bougerait plus de dosage. Elle a accepté sous restriction de venir la voir tous les 2-3 mois pour voir où nous en sommes au niveau du dosage total.

Le hic est que lorsque j’ai appelé mon médecin traitant il a tout simplement refusé catégoriquement de faire mon suivi mensuel. J’ai donc du appeler de nombreux médecins généralistes de ma commune et alentours pour en trouver un qui accepte enfin d’effectuer le suivi. Je suis donc allée le voir lundi après-midi, il a fait une visite de contrôle (tension, poids, taille, écoute du coeur, des bronches), il a même appelé directement le laboratoire pour voir si la prise de sang que je lui présentais était bien vraie. La prise de sang était toujours excellente, j’ai même encore baissé en triglycérides et cholestérol donc parfait ! Et il m’a prescrit la dose de 25mg de Curacné comme prévu.

Ma pharmacie m’a encore dit qu’ils n’arrivaient pas à se fournir en Curacné et que pour le moment, seul Contracné Gé était disponible. Donc je repars pour un neuvième mois avec Contracné Gé. Ça me fait tellement bizarre d’écrire « neuvième mois » …


Ce huitième mois m’a vraiment soulagé même si je suis extrêmement fatiguée, je préfère la fatigue aux douleurs que j’ai pu avoir le mois dernier. Dès que je rentre du travail, je vais me coucher une petite heure et ça me permet de rattraper un peu le sommeil dont mon corps a besoin sous le traitement. Cela ne m’empêche pas de dormir la nuit car je suis vraiment épuisée par mes journées. J’espère que le neuvième mois va continuer sur cette « bonne » lancée avec un peu moins de fatigue ce serait génial. L’espoir fait vivre non ? 😉

J’ai déjà lancé le décompte jusqu’à la fin du traitement … nous sommes donc à M-6 ! Je tiens le bon bout les #Carlitos !



Comment traites-tu ton acné ?

Si tu es sous Roaccutane, à combien de mois et dosage es-tu ? ⇐



Rejoins-moi sur les réseaux sociaux en cliquant sur les mug 😉 J'y suis très active !

icone facebook mug les deboires de carlitaicone instagram mug les deboires de carlitaicone twitter mug les deboires de carlita


--signature carlita les deboires de carlita Rendez-vous sur Hellocoton !

28 Comments

  • Reply
    Le boudoir d'Amandine
    21 avril 2016 at 10 h 54 min

    Contente de voir que ce huitième mois s’est bien déroulé ! Ta peau est superbe et on ne peut que voir le changement, tu dois être mieux dans ta peau. J’ai une petite question, ça concerne la fin du traitement, ça se passe comment ? Tu réduis les doses pour que ton corps s’habitue ? Il y a des risques de rechutes (genre apparition de points noirs…) ?
    Je te fais pleins de bisous et courage pour ce nouveau mois !

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      21 avril 2016 at 11 h 20 min

      Merci ma belle 🙂
      Oui je me sens beaucoup mieux dans ma peau.
      La fin du traitement se fait de manière abrupte. On va arrêter les cachets d’un coup dès lors que j’aurai atteint mon dosage total recommandé. Cependant, je ne dois pas tomber enceinte dans les 6 mois qui suivent l’arrêt du traitement car la molécule mets du temps à se dissiper dans le corps.
      Oui il y a déjà eu des rechutes, des personnes qui ont même eu autant d’acné qu’avant mais cela reste minoritaire, pas plus de 15-20% d’après les études. Pour les points noirs etc, normalement, dès lors que je n’en ai pas eu avant logiquement je ne suis pas censée en avoir après 🙂 Mais bon on ne sait jamais comment réagit le corps humain. ^^
      Normalement, je serais tranquille pour le reste de ma viiiiiiie 😀
      Gros bisous et merci d’être là <3

  • Reply
    Anais
    21 avril 2016 at 10 h 55 min

    Mais quelle peau
    C’est vrai que le temps passe vite… je me vois encore lire ton 7eme mois
    C’est hyper cool que ton mois se soit bien passé car effectivement c’est vraiment dur comme traitement… ce genre d’article nous permet de tenir et de nous rebooster lorsque l’on a un coup de mou
    Moi j’arrive à la fin de mon 4 ème mois et je suis déjà à ma dose maximal 35mg ce mois ci a été plus dur niveau humeur, fatigue aussi mais bon les résultats sont là dc on positif
    Gros bisous

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      21 avril 2016 at 11 h 23 min

      Merci beaucoup pour ce beau compliment <3
      Mais trop, je ne vois plus le temps passer ... c'est dingue !
      Oui je t'avoue que ça m'a fait du bien que ce mois ce soit bien passé car ça touche très vite le moral ... Donc là, je suis au taquet ! (Bon ok, à 17-18h je suis une loque mais après la sieste ça va mieux mdrr)
      35mg c'est déjà une bonne dose 🙂 Ton traitement va durer combien de temps au final du coup ?
      Contente que tu aies des résultats car ça permet de tenir le coup de voir que l'on a une jolie peau <3
      Gros bisous ma belle !

  • Reply
    Zabo
    21 avril 2016 at 11 h 02 min

    Coucou Carlita,
    Ça fait plaisir de lire cet article car le moral semble bien meilleur que le mois précédent !! Les résultats sont spectaculaires et ta peau est vraiment très jolie ! Tu as raison de bien préciser que lorsque on a de l’acné d’adulte, on a une certaine maturité pour suivre ce traitement lourd. Côté fatigue, je te rejoins totalement sur ce point : moi aussi je suis exténuée ! Une vraie marmotte !
    Tu te souviens, on avait commencé en même temps ? et bien moi je termine ma dernière plaquette et après j’en aurai fini de curacné (après 8 mois de traitement à +/- 35 mg). Au final, ma peau n’est pas parfaite car j’ai encore des marques dûes aux cicatrices mais elles s’estomperont. Et en comparaison au début du traitement, c’est le jour et la nuit. Sinon, fait bien attention au soleil hein ??!! Je continuerai à suivre tes articles par solidarité 🙂

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      22 avril 2016 at 10 h 14 min

      Coucou Zabo !
      Quel plaisir de te lire 🙂 Je suis heureuse de voir que tu vas bien et que tu touches au bout de ton traitement. Tu dois te sentir soulagée d’avoir bientôt fini.
      Les cicatrices s’estomperont avec le temps tu as raison, puis si en comparaison du début c’est le jour et la nuit, c’est le principale 🙂
      Oui je suis dégoûtée de ne pas pouvoir m’exposer … je mets de l’écran total dès que je vais à la plage et je reste habillée 🙁 Mais bon, je préfère ça à avoir des marques partout à la fin du traitement ou même brûler.
      Je suis contente de voir que mon corps s’habitue petit à petit et d’avoir trouvé ma dose de croisière. Hormis la fatigue vraiment extrême c’est plutôt cool ce mois-ci donc je suis soulagée 🙂
      C’est gentil de continuer à me suivre même après ton traitement ! De lire des commentaires comme le tien me font tenir le coup lors des moments de blues et c’est vraiment bénéfique !
      Gros bisous à toi <3

  • Reply
    Wendy DPeter
    21 avril 2016 at 12 h 00 min

    « Souffrir pour être belle » ..tu en es la preuve vivante! Félicitation miss pour ta persévérance et ton courage, cette belle peau (oui oui la photo mode macro donne envie d’avoir une si jolie peau!) est méritée!
    Sans rire, je t’admire car vraiment les effets secondaires ne sont pas de tout repos… OMG! Comme ca doit être dur au quotidien… XD
    Je pourrais dire comme la majorité des gens « elle est folle celle-là, tout ca pour ne plus avoir de boutons… »..mais non.
    Je n’ai pas eu beaucoup d’acné étant jeune, j’ai eu cette chance…Déjà là je t’aurais compris malgré tout..mais je te comprend encore mieux maintenant : à mes 39ans, j’ai eu « l’acné de la quarantaine » qui a envahi tout mon dos, mon décolleté et mon cou. J’en était malade… C’est parti depuis peu. Apparemment mon acné était apparu à cause mon état psychologique (situation difficile à vivre) et dès que j’ai retrouvé une vie au calme… en quelques semaines, tout avait disparu.
    Mais les boutons, c’est l’enfer..on se sent mal, on a envie de rester terrée chez soit, se cacher sous les pulls à col roulé et les écharpes…
    Bref tout ca pour encore te dire BRAVO et courage ma belle! Le résultat est là! parce que tu le vaux bien! hahhaha 😉

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      21 avril 2016 at 13 h 17 min

      Coucou ma jolie Wendy 🙂
      Merci beaucoup pour ton commentaire, c’est toujours un plaisir de te lire et de savoir que tu me suis à chaque article <3

      La photo macro ne pardonne pas c'est clair et j'avoue que lorsque je l'ai vu j'étais vraiment ravie 🙂

      C'est vrai que les effets secondaires ne sont pas de tout repos et encore je fais parti des chanceuses, alors je te laisse imaginer ! lol

      Je vois que tu as vécu un épisode semblable, effectivement on se sent super mal, on se coupe du monde, on ose plus sortir et on se sent tout le temps jugé et observé. C'était vraiment une période difficile de ma vie, d'autant que j'avais tout essayé avant le Roaccutane donc j'ai passé plus d'un an avec cet acné. 🙁

      Merci beaucoup pour ton soutien, c'est tellement agréable d'avoir des commentaires comme le tien, sans jugement, juste avec des pensées positives et pleine d'encouragements <3

      Gros bisous <3

      • Reply
        Wendy DPeter
        21 avril 2016 at 17 h 25 min

        Oooooh mais t’es adorable! Merciiiiii! 🙂 Et merci aussi à toi pour ta gentillesse et la gaité que tu nous apportes.
        J’apprécie vraiment te lire que ce soit ici, sur ton blog, ou de temps en temps su FB (qui me donne toujours autant d’urticaire…Hum hum, moi et les réseaux sociaux… UN monde, ..non, un univers de différences. lol)
        Un an c’est énorme quand on est mal dans sa peau, c’est comme si on était restée au bagne 10 ans. Franchement je te comprends! Et encore tous mes encouragements pour les mois restants! Le plus dur est fait! 😉 En tout cas je te soutiendrai jusqu’au bout! 😉
        Bisous miss, bonne soirée! <3

        • Reply
          Les Déboires de Carlita
          21 avril 2016 at 20 h 08 min

          Tu es trop mignonne ❤️ C’est vraiment grâce à des personnes comme toi que le traitement est plus facile à vivre. Je suis heureuse de savoir que je peux apporter de la gaieté
          Les réseaux sociaux sont difficiles à appréhender surtout quand on n’y est pas habitués moi j’adore Twitter par exemple
          Gros bisous ma belle et merci vraiment d’être là ! ❤️
          Bonne soirée !

  • Reply
    Rom
    21 avril 2016 at 13 h 04 min

    Salut !
    J’ai lu ton aventure roac avec admiration. Je prends moi aussi ce médoc pour traiter une peau hyper grasse (je suis un mec), depuis quasiment 2 ans à raison de 10mg par jour sans trop d’effets secondaires. Autant dire que je suis presque devenu « un pro ».
    Pour trouver la dose optimale, tu peux bien sûr jouer avec des dosages mais aussi ne pas hésiter à percer tes capsules (avec une aiguille), et retirer un peu de liquide, puis l’ingérer de suite.

    Bon courage !

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      21 avril 2016 at 13 h 28 min

      Salut Rom,
      Heureuse de voir un homme commenté mes articles 🙂 Souvent, ils me contactent via mail pour plus de discrétion ^^
      Ah je ne savais pas que l’on pouvait percer les capsules .. pour le moment, j’ai enfin trouvé ma bonne dose et je ne changerais plus jusqu’à la fin du traitement 🙂 Le 25mg est vraiment ce qui me va.
      Tu es à combien de mois de traitement ? Tu as eu de bons résultats sur ta peau grasse ?
      Bon courage à toi aussi !
      Bises

  • Reply
    lapetitepolak
    21 avril 2016 at 20 h 09 min

    Je te souhaite beaucoup de courage, tu as passé le plus dur on peut dire que tu es sur la dernière ligne !

  • Reply
    Les Confidences de Lizzie
    22 avril 2016 at 8 h 13 min

    Coucou beauté! Eh bien au moins les douleurs sont parties! Tu as rouvé ton rythme, c’est l’essentiel.C’est fou que ton médecin refuse ton suivi!! Mais où va t-on?
    Bisoussssssssssss

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      22 avril 2016 at 8 h 40 min

      Coucou ma belle 🙂
      Oui je suis contente parce que c’était difficilement gérable avec le boulot. Je suis certaine maintenant que ma dose est bien la 25mg lol
      Mais trop ! J’étais choquée quand il m’a dit ça ! Heureusement qu’un autre médecin qui ne me connaît pas, a quant à lui, accepté d’effectuer mon suivi 🙂
      Gros bisous <3

  • Reply
    Esthelle
    23 avril 2016 at 8 h 55 min

    Bonjour.
    Tu es bien courageuse… Il y a 10 ans, j’en ai pris pendant 5 mois et demi : mon humeur était tellement déprimée ou massacrante, que j’ai arrêté le traitement. Bon, de toutes façons, ma peau était magnifique dans aucun bouton depuis le deuxième mois, et sans aucun inconvénient de douleur ou de sécheresse.
    Cela m’a quand même valu 1 an d’anti-dépresseurs derrière, et mes imperfections sont revenues à ma première grossesse…
    J’espère que tu n’en perdras aucun bénéfice parce que tu as l’air au final de t’en sortir mieux que moi malgré les effets secondaires!
    Bonne journée.

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      26 avril 2016 at 15 h 37 min

      Bonjour Esthelle,
      Merci beaucoup pour ton gentil commentaire. C’est aussi grâce à des commentaires comme le tien que j’arrive à mieux supporter le traitement et tous ces effets secondaires 🙂
      Je t’avoue que mon traitement va durer en tout 18 mois afin d’éviter une éventuelle rechute justement .. peut-être que tu n’avais pas pris la dose maximale d’isotrétinoïne par rapport à ton poids, à l’époque :/
      Mais ma dermatologue m’a bien prévenu qu’il était possible d’avoir une rechute même si l’acné rétentionelle est moins sujette aux rechutes. 🙂
      Au niveau des effets secondaires, je prends une « petite » dose de 25mg pour justement limiter au maximum les effets, on a essayé de monter à 30mg mais ça n’a pas été bon pour mon corps. Je sais que des personnes ont très mal supporté de fortes doses sur une durée plus courte.
      Je croise les doigts pour que ça ne revienne pas lors d’une éventuelle grossesse :p
      Belle journée à toi !

  • Reply
    My sweet cactus
    24 avril 2016 at 23 h 13 min

    Je suis fidèle au poste pour notre rendez vous mensuel (oui ça me tiens à coeur de savoir comment tu vas !). J’ai partage cette série d’article avec mes proches à qui j’en avais parlé. Mais on imagine bien que si tu te lances la dedans c’est que tu n’as plus d’autre choix…
    Je suis plus que ravie de savoir que ça va un peu mieux. Je t’envoie pleins d’ondes positives <3

    Léa-Marie de http://www.mysweetcactus.com

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      25 avril 2016 at 12 h 43 min

      Coucou ma belle 🙂
      Fidèle au poste comme à ton habitude ! Et c’est toujours un réel plaisir que de te lire.
      Merci beaucoup pour ton gentil commentaire, je suis heureuse de voir que tu es là pour me soutenir et me donner des nouvelles 🙂
      Ce mois-ci a été beaucoup plus simple c’est clair et j’espère que cela va continuer ainsi.
      A très vite !
      Gros bisous <3

  • Reply
    LePlacardDeDelphine
    25 avril 2016 at 14 h 20 min

    Bonjour ! Ravie de continuer à lire tes aventures même si je ne suis pas moi-même ce traitement. Franchement je rêve d’avoir ta peau, elle est magnifique ! Beaucoup de souffrances c’est sûr mais le résultat est là et c’est ce qui compte le plus. De mon côté c’est la rechute alors que le traitement est toujours en cours, bref c’est la déprime, des boutons qui poussent tous les jours 🙁 Mais je doute de l’intérêt de revoir le dermato vu l’arrivée prochaine du soleil.

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      25 avril 2016 at 14 h 45 min

      Coucou Delphine,

      Heureuse de te lire 🙂 Je suis vraiment contente de voir que vous êtes plusieurs à suivre mon évolution, ça fait chaud au coeur. <3
      C'est vrai que ma peau devient de plus en plus jolie mais des fois j'aimerai moins souffrir ... :/
      Ce mois-ci a été beaucoup mieux donc je suis contente 🙂 Puis il ne me reste plus longtemps à tenir !
      Tu prenais de la Tolexine je crois c'est ça ?
      En effet, avec les beaux jours, il va sûrement te mettre sous Effizinc le temps de l'été pour reprendre ton traitement plus tard ... mais bon à voir ! Ce n'est pas normal que ton acné s'aggrave non plus ... :/
      Bisous ma belle

      • Reply
        LePlacardDeDelphine
        25 avril 2016 at 15 h 39 min

        Yavait eu du beaucoup mieux en janvier-février, mais depuis c’est la cata. Je prends Tetralysal (300mg, passé à 150mg il y a 2 mois) et Locacid en local (0,05% de trétinoïne) 5 à 7 jours par semaine >> ça dépend de l’état de ma peau en fait, car ça fait beaucoup peler ct’histoire ! Pour en avoir parlé en janvier avec lui, le Tetralysal est photosensibilisant donc il faut absolument l’arrêter, mais le Locacid il m’avait dit de continuer même l’été. Depuis que la dose a été diminuée l’effet anti-inflammatoire de cet antibio est nul :/. Mon copain dit que j’y attache trop d’importance à cet acné, mais ça me pourrit la face il faut le dire !
        J’ai repris un rdv finalement, ça sera le 12 mai.

        • Reply
          Les Déboires de Carlita
          25 avril 2016 at 17 h 57 min

          Je comprends que ça te pourrisse la vie et je pense que seuls ceux qui ont vécu le même mal être peuvent comprendre …
          Bon c’est bien d’avoir pris Rdv. Il saura mieux t’aiguiller et te conseiller ! J’espère pour toi qu’il trouvera une solution durable
          Bisous ma belle et ne perds pas espoir

  • Reply
    My Pocket Make up + Interview de la créatrice : Cécile des Confidences de Lizzie ! - Les Déboires de Carlita
    28 avril 2016 at 10 h 14 min

    […] être ravie de pouvoir tester un produit cosmétique BIO. D’autant que vous le savez, avec mon traitement je ne pourrais pas m’exposer au soleil cet été et cette BB crème me permettra […]

  • Reply
    Camille
    25 mai 2016 at 22 h 31 min

    Hello Carlita!

    J’ai découvert ton blog en faisant des recherches de « vécus » du traitement pas isotrétinoine. Ton journal mensuel est très intéressant et apporte des infos que la dermato ne pas forcément donnée. J’en suis à 20 mg/j pour mon premier mois que j’ai commencé il y a 2 jours. Je crains le coté fatigue extrême et déprime du traitement…
    ton retour sur expérience est très enrichissant et rappelle que c’est un traitement lourd. J’ai également 25 ans comme toi et de l’acné apparu depuis 2 ans environ qui s’est aggravé depuis quelques mois, et qui me complexe tellement (kystes inflammés omniprésents sur le menton et les tempes avec cicatrices).

    J’attends avec impatience le retour de ton 9e mois!!

    Courage

    Des bisous

    Camille

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      26 mai 2016 at 12 h 05 min

      Coucou Camille,
      Merci beaucoup pour ton gentil commentaire 🙂
      A 20mg tu devrais ressentir la fatigue mais de manière modérée, ça va le faire, penses à la jolie peau que tu auras à la fin du traitement ! Ça aide vraiment à tenir.
      Nous avons sensiblement le même âge, je viens d’avoir 26 ans mais pas la même acné ^^Mais tu verras, le traitement fait vraiment des miracles .. et heureusement vu les effets secondaires que l’on supporte.
      En tout cas, je te souhaite bon courage !
      Le bilan du 9ème mois devrait arriver la semaine prochaine 😉
      Si tu veux me suivre, je suis présente sur tous les réseaux sociaux !
      Bisous
      A très vite

  • Reply
    Clara
    5 juillet 2016 at 1 h 59 min

    Coucou, il est 1h51 du matin et je viens de lire tous tes articles concernant Curacné ahah

    Bon, en fait, j’ai 17 ans avec une acné que je traîne depuis 3 ans et qui est devenue sévère cette année et j’ai essayé plusieurs traitements antibiotiques, zinc, produits à appliquer localement, huiles essentielles…Bref rien n’a marché donc au mois de février j’ai décidé de tester la pilule qui, pour faire court, n’a en rien -au contraire- arrangé mon acné. C’est pourquoi je souhaite, en dernier recours comme toi, prendre curacné dès la rentrée de septembre mais je souhaite également arrêter la pilule donc ma question est : est-ce que la pilule sert uniquement comme contraceptif (impossible d’être enceinte pendant le traitement, ce qui n’est pas un problème pour mois évidemment) ou si elle est vraiment indispensable au traitement ?

    En tout cas je suis contente pour toi que tu aies obtenu de si beaux résultats malgré un parcours semé d’embuches ahah et c’est quelque peu rassurant de voir qu’on est pas seule au monde avec de l’acné.

    Bisous et à bientôt,
    Clara.

  • Lâches toi, tout est permis !

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
    %d blogueurs aiment cette page :