Curacné (Roaccutane) Mon avis mois après mois !

Avis : Mon quatrième mois de Curacné.

douleur traitement acné

Mon quatrième mois de Curacné touche à sa fin. Et pour une fois, je ne vais pas utiliser le même engouement pour rédiger cet article. Car ce mois-ci j’ai souffert …

Pour ceux qui me rejoigne en cours de route, je vous invite à cliquer ici pour voir tous mes articles explicatifs sur le Curacné et mon avis au fil des mois sur le traitement.



Ce QUATRIÈME MOIS, tout a changé …

Bon en écrivant tout j »exagère un chouilla mais vraiment, je n’ai pas vécu ce quatrième mois comme les trois autres. Comme je vous le disais dans mon article précédent, j’étais passée à 30mg d’isotrétinoïne par jour.

Au début, je n’étais pas vraiment pour augmenter mon dosage car mon corps supportait très bien les 25mg par jour. Je n’avais quasiment aucun effet secondaire et je vivais très bien le traitement et surtout je n’avais plus de boutons. Je n’en voulais pas plus ! Je n’ai pas une peau parfaite mais ça me suffisait amplement. Sauf que, comme je vous le disais, ma dermatologue et moi-même (oui je parle bien t’as vu !) avons pris la décision d’augmenter à 30mg par jour de Curacné. Les premiers jours, je ne ressentais pas d’effets néfastes à cette augmentation.



avantages-inconvenients-traitement-acné

Ce qui a changé :

  • J’ai depuis 3 semaines des tendinites au niveau des deux talons
  • Je subis une fatigue énorme à tel point que je me suis endormie au volant !
  • J’ai des maux de dos chroniques et violents
  • Les migraines sont revenues de plus belles et me fatiguent beaucoup
  • Mon eczéma s’est aggravé et est devenu sévère sur la main droite

Suite à tous ces effets secondaires, j’ai décidé d’attendre mon rendez-vous mensuel pour en parler avec ma dermatologue. Elle m’a de suite dit que l’on allait descendre la dose ! J’étais du même avis qu’elle, qui est de prendre la décision que le traitement dure plus longtemps mais à petite dose plutôt que de flinguer mon corps avec de multiples effets secondaires pour diminuer la durée du traitement.



acnetrait

Finalement, qu’en est-t-il ?

Après le rendez-vous du quatrième mois, je suis repassée à 25mg par jour et je m’en porte mieux. Les laboratoires qui commercialisent le Curacné, Procuta Gé et Contracné Gé ont eu un soucis avec la composition des capsules du coup, toutes les pharmacies étaient en rupture de stock de ces trois produits. Heureusement ma pharmacie m’a donné un équivalent le AcnéTrait Gé.

Les effets secondaires qui sont apparus durant ce quatrième mois sont toujours présents à l’heure actuelle. Petit à petit je récupère, mais je suis extrêmement fatiguée. Alors c’est peut-être l’accumulation du travail et des fêtes de fin d’années mais je suis très fatiguée.

Concernant mes tendinites, elles sont toujours présentes, moins vives, mais dès que je marche trop, ça me tire beaucoup derrière les talons et m’empêchent de conduire ou marcher. Les maux de dos quant à eux, ont quasiment disparu et j’en suis plus que ravie !

Mon eczéma se dissipe petit à petit à gros renfort de crème ultra hydratante pour les mains.

Tout cela pour vous dire, qu’il faut savoir écouter son corps. Nous avons voulu augmenter la dose, de peu pourtant, mais mon corps ne l’a pas supporté. Je sais pertinemment que tous ces maux viennent du traitement mais c’est dur à supporter au quotidien quand on a toujours un pet de travers. Je vous assure c’est pénible même pour une râleuse comme moi ! lol

les déboires de carlita

Pour ce qui est des résultats, je suis au début de mon 5ème mois et je n’ai quasiment plus aucun bouton ! Il m’arrive d’en avoir un petit mais qui part très vite sans laisser de traces. Je suis très satisfaite des résultats sur ma peau, j’ai la chance de ne pas souffrir au niveau sécheresse comme certaines copines qui le font. Je vous passe un petit coucou d’ailleurs 🙂

Pour résumer, mon corps supporte très bien les 25mg et je pense que nous allons finir le traitement à ce dosage là. Comme vous le voyez sur la photo plus haut (article de mon maquillage du nouvel an), sur laquelle je n’avais qu’une CC crème de Erborian, ma peau est déjà beaucoup mieux qu’avant.

⇒ Pour les intéressé(e)s, j’ai fait un article Avant/Après avec des photos plus que bluffantes !



bonne année 2016 les déboires de carlita

C’est le dernier article de l’année 2015, alors je vous souhaite à tous un très bon réveillon !

Soyez prudents si vous prenez la route et profitez bien de vos amis et famille !

Je vous embrasse fort ! <3



Rejoins-moi sur les réseaux sociaux en cliquant sur les mug 😉 J'y suis très active !

icone facebook mug les deboires de carlitaicone instagram mug les deboires de carlitaicone twitter mug les deboires de carlita


--signature carlita les deboires de carlita Rendez-vous sur Hellocoton !

24 Comments

  • Reply
    Vivi Myriam
    31 décembre 2015 at 13 h 12 min

    He beh, c’est violent quand même… Bon courage à toi !

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      31 décembre 2015 at 13 h 50 min

      Oui sur ce quatrième mois j’ai vraiment ressenti la lourdeur du traitement .. C’était trop beau pour que ça reste bien tout le long !
      Merci

  • Reply
    Marie Lo
    31 décembre 2015 at 17 h 42 min

    J’ai été surpris que la rupture de stock arrive comme par hasard avant les fêtes, j’ai d’abord pensé comme le font certaines grandes marques de créer des ruptures pour laisser fructifier l’argent en bourse et gagner plus d’argent ; mais ils disent que la rupture de stock de Curacné est dû au fait qu’il y ait eu un inversement de capsules avec un autre médicament pour certains lots de Curacné. L’agence nationale de sécurité du médicament a donc fait stoppé la production du sous-traitant le laboratoire Catalent qui les fabrique. D’ailleurs si vous avez des boîtes de Curacné correspondant aux lots cités rapportez-les en pharmacie ; plus d’infos ici : http://ansm.sante.fr/S-informer/Informations-de-securite-Retraits-de-lots-et-de-produits/Curacne-5-mg-10-mg-20-mg-capsule-molle-Pierre-Fabre-Dermatologie-Rappel-de-lots

    Je ne sais pas s’ils ont repris la production de Curacné ? j’ai envoyé un email au laboratoire PIERRE FABRE DERMATOLOGIE. A cause de cette rupture j’ai dû faire 5 pharmacies pour en trouver et j’ai loupé 1 jour ; en espérant que ça reprenne…

    J’en suis qu’à 1 mois et demi de traitement et aucun effet (je fais pourtant beaucoup de sport et aucune douleur, la forte consommation d’eau doit aider je ne sais pas) j’ai l’impression que ma dose est faible je ne ressens aucune sécheresse sauf une seule fois la première semaine, ni effet sur l’acné. Pourtant 1er mois à 40 mg, 2eme mois 50mg (je ne sais pas si c’est normal mais ma dermatologue ne m’a pas donné de rdv : pour ce 2ieme mois elle m’a juste dit de lui téléphoner bientôt pour lui donner les résultats de la prise de sang et m’a direct donné le même dosage pour le 3eme mois sans voir les effets sur ma peau vu que pas de rdv de prévu) donc 3eme mois prévu aussi à 50 mg pour 84 kilos (homme). Mieux vaut être patient et attendre la fin du traitement pour avoir un réel avis définitif.

    Bon courage à toi avec ces effets, reste forte jusqu’à la fin c’est que quelques mois à supporter dans une vie.

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      31 décembre 2015 at 18 h 23 min

      Bonjour,

      J’ai aussi été surprise que la rupture arrive avant les fêtes mais dès la mi novembre, les laboratoires Pierre Fabre demandaient à certains lots de revenir. J’avais vu l’article en question. Je faisais d’ailleurs partie des lots cités.
      Je ne sais pas si tu es allé voir mes autres articles mais les trois premiers mois se sont très bien passés, c’est l’augmentation à 30mg pour 65kg qui m’a donné toutes ces douleurs.
      Effectivement vu ton poids tu as commencé très bas, et ta dermatologue n’est pas très professionnelle ! C’est bien mentionné partout qu’il faut un réel suivi pour ce traitement.
      Ma dermatologue est à 45 minutes de route de chez moi, et je monte la voir tous les mois pour évaluer les effets, voir l’état de ma peau etc. Même si au bout d’un mois je n’avais quasiment plus rien, je retourne la voir tous les mois …
      Quant à toi, oui il vaut mieux attendre la fin du traitement pour voir les effets … la patiente est le maître mot dans ce traitement. J’ai eu la chance de faire parti des 5% qui ont de réels effets dès les premières semaines mais beaucoup ne voient des effets qu’à partir du 5ème mois …
      Je te souhaite beaucoup de courage également ! On va y venir à bout de cet acné ! 🙂
      Très bon réveillon

  • Reply
    redonmylipsblog
    1 janvier 2016 at 12 h 17 min

    T’as bien fait de revenir à 25 mg, t’as vu que 30 mg ne t’allait pas et te provoquait certains effets secondaires gênants donc t’as trouvé LA bonne dose pour toi !
    J’remarque que c’est dur de trouver LA bonne dose qu’il nous faut, moi perso j’sais pas, j’suis à 40mg depuis le début… J’aurai peur qu’une dose en dessous ne soit pas assez efficace & une dose au dessus me provoquerai + d’effet secondaire dont une poussée de bouton !
    Vas voir mon article sur mes 4 mois si tu veux voir comment ça se passe :
    https://redonmylipsblog.wordpress.com/2015/12/28/curacne-bilan-4-mois/

    Des bisous bichette et très belle année à toi & à ton Doudou :p

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      1 janvier 2016 at 15 h 39 min

      Oui je pense que j’ai bien fait d’écouter mon corps. J’ai trouvé la dose qui me permet de bien vivre mon traitement et je ne veux surtout plus augmenter.
      J’ai déjà vu ton article sur les 4 mois 😉 C’est vrai que c’est dommage que tu n’ai pas de résultats qui te conviennent. Mais tu n’aurais pas une photo ? Ce serait plus parlant 🙂
      En tout cas, je te souhaite une très belle année 2016 remplie de bonheur, de joie et de réussite. J’espère que tu auras tout ce que tu souhaites et que le traitement fera effet sur toi 🙂

      Gros bisous bichette !! Je passe le message à Doudou 😉

  • Reply
    Zabo
    7 janvier 2016 at 11 h 30 min

    Dis donc ta peau est magnifique !! Le traitement marche vraiment bien pour toi c’est génial !

    C’est vrai aussi qu’il faut rester à l’écoute de son corps, et + particulièrement lorsque on suit ce traitement de curacné. Tu as bien fait de baisser le dosage.

    Je ne savais pas qu’ils avaient rappelé des lots… du coup, j’espère que ça ne cause pas de problème…

    Moi je termine mon 4° mois la semaine prochaine et je suis toujours très fatiguée. Je ferai un article sur le blog pour vous montrer les évolutions.

    Bonne année ma belle !

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      7 janvier 2016 at 11 h 32 min

      Merci beaucoup, c’est le plus beau compliment que l’on puisse me faire à présent 🙂
      Visiblement les lots rappelés n’étaient pas mauvais pour les patients, c’est juste la composition des capsules qui n’étaient pas correcte si j’ai bien suivi.
      La fatigue est vraiment l’effet secondaire le plus lourd je trouve … dormir sans pouvoir se sentir reposer est vraiment compliqué.
      Hâte de lire ton article 🙂
      Bonne année à toi !
      Bisouss

  • Reply
    ProcutaWarrior
    15 janvier 2016 at 19 h 11 min

    Bonjour,

    Je suis aussi surpris par cette rupture de stock. Peu avant les fêtes après le renouvellement de mon ordonnance je vais dans une pharmacie qui m’annonce une rupture de stock de Procuta et de Curacné. Heureusement, une autre pharmacie avait en stock du Procuta 20mg.

    Pour moi il n’était déjà pas question de quitter le Procuta pour du Curacné, même si c’est la même molécule, car les excipients ne sont pas les mêmes. Je ne suis pas docteur mais je sais que selon l’excipient utilisé, les effets secondaires ne sont pas les mêmes. Et pour un traitement aussi lourd, et controversé, je ne voulais pas tenter l’expérience de passer de la susceptibilité et l’irritation à la dépression. Surtout, et peu importe le traitement que vous suivez, gardez toujours le même princeps (médicament original), ou le même générique. Ce qui est dangereux ce n’est pas le générique, c’est d’en changer tous les mois. (Pour ma part j’ai déjà du mal à faire confiance aux médicaments en général, et aux génériques, donc pour un traitement aussi lourd j’ai besoin d’avoir confiance :p)

    Aujourd’hui (15/01/2015), je retourne chercher du Procuta dans une pharmacie, pensant que le problème serait réglé, et bien non ! La pharmacienne m’annonce qu’il n’y a ni Procuta, ni Curacné, ni même aucun générique ! Après discussion elle me dit qu’elle appellera les laboratoires lundi, et que sinon il faudrait prendre le princeps (donc le roacutane, qui a été interdit si je ne m’abuse ?).

    Quel problème ! J’en suis aussi à la fin de mon 4ème mois de traitement, je n’ai jamais raté une seule prise, et j’angoisse déjà à l’idée d’être à cour de procuta (non pas que je sois accro, bien au contraire :p). Que va-t-il se passer ? Est-ce qu’il va falloir recommencer pour atteindre la dose maximale cumulée (6000mg) ? Est-ce que tous ces efforts vont s’effondrer, qu’il y aura une rechute ? Et physiquement et mentalement le corps va-t-il apprécié d’avoir une pause puis de nouveau sa petite dose qu’il déteste tant ?

    J’en viens même à l’idée d’arrêter le traitement si je dois faire une longue pause indépendante de ma volonté, car je ne sais pas si j’aurais la Force de le prendre à nouveau…

    (Sinon) pour moi, Procuta ça donne:
    Homme, 20 ans, 50kg. Sportif, motivé, presque hyperactif, qui aime entreprendre des projets, génie de l’humour (bon ok ça va si on peut plus rigoler :p), enfin bon vivant 🙂

    Avant Procuta: Traitement au Tetralysal (150 et 300) pendant 4-5 ans et multiples crèmes (eclaran 10, erylik, ketrel,..) qui n’a absolument rien donné, sauf quelques effets secondaires.

    1ER MOIS : (25mg)
    – poussée d’acné (rougeurs) la 4ème semaine
    – courbatures
    – réveil dans la nuit complétement en « nage », presque chaque nuit
    – plusieurs réveils dans la nuit, chaque nuit (alors qu’avant je m’endormais en 5min, je ne me réveillais jamais dans la nuit, je faisais 23h-0h=>7-8h d’une traite)
    – quelques démangeaisons sur la tête et les avant-bras
    – yeux qui piquent (sensation grain de sable)
    – problème de déglutition, j’ai faillis m’étouffer une paire de fois où je pouvais plus respirer
    – baisse de vision : plus moyen de voir le tableau (obligé de copier sur le voisin :p)
    – lèvres très douloureuses, complétement craquées à la commissure (ouvrir la bouche rien que pour parler me faisait saigner des deux côtés. Je vous parle même pas quand je riais).
    – mal en bas du dos
    – fatigue faible/modérée
    – perte de mémoire à court terme (pu moyen de me rappeler ce que je viens de faire il y a 2 min, alors que je me souvenais parfaitement de ce que j’avais mangé il y a 2 semaines et demi le jeudi avant…)
    – perte attention/ problème de concentration
    – Successibilité/Agressivité accrue, je me suis énervé verbalement contre pas mal de personnes et ais faillis me battre (alors qu’avant j’étais le dalai lama. Non sans rire, j’étais vraiment très calme, réfléchis, pour la non-violence sous toutes ses formes, je savais prendre beaucoup sur mois.)

    2EME MOIS : (25mg)
    – acné : peau qui sèche, moins rouge.
    – Mêmes symptômes mais atténués pour certains, et disparus pour d’autres. (démangeaisons, yeux qui piquent, déglutition, réveil en sueur disparus…)
    – Mal de dos amplifié, dès que je m’incline légèrement (ex: brossage de dents) et que je me redresse, une douleur horrible, je dois attendre quelques minutes pour que ça passe.

    3EME MOIS : (25mg)
    – acné : des poussées au front, cou, moins d’acné sur les tempe. Formation de croutes à certaines endroits, et boutons de sang.
    – Lèvres réparées (je vous conseille les baumes CICAPLAST !! du bonheur dans le malheur)
    – Quand je fais beaucoup de sport, fortes douleurs en bas à gauche en dessous du ventre.
    – Mal de dos
    – Impossible de me concentrer sur quoi que ce soit
    – Perte d’intérêt pour les études (passer de +15 de moyenne à pas la moyenne, alors que j’ai +15 depuis 2 ans en études dans le supérieur).
    – Perte de motivation en général, d’intérêt pour les projets à long terme.
    – Carence en bonheur (plus sérieusement, manque de force, envie de faire des trucs mais zéro volonté).
    – FATIGUE extrême : jamais totalement réveillé, jamais totalement endormi. Une fatigue lourde et pesante au quotidien qui démotive, empêche de se concentrer correctement, donne une lenteur intellectuelle, l’impression de n’être jamais à 100%, ni même 50%…)
    – Troubles du sommeil (impossible de s’endormir, se réveiller, rythme perturbé)

    4EME MOIS : (20mg)
    – acné : Peau très sèche, boutons de sang (draps remplis de sang au matin), acné modérée dans le cou, qui guérit assez mal. Quelques zones + lisses, zones crevassées mais sans bouton. C’est pas encore ça même si c’est beaucoup mieux qu’il y a 4 mois.
    – Baisse du traitement pour aider à supporter (+ analyse de sang qui dépassait les valeurs usuelles)
    – Mal de dos quasi disparu
    – Maux de têtes quand activité intellectuelle
    – Saignement de nez une fois au réveil (sûrement le hasard pour le coup)

    5EME MOIS : (20mg)
    – Ben plus de procuta mdr C’est la fin x)

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      15 janvier 2016 at 19 h 22 min

      Hey bien bonsoir ProcutaWarrior,
      J’avoue que je suis un peu sceptique quant à l’arrêt de fabrication de nos traitements. Je ne comprends pas que l’on puisse laisser des patients sans traitement comme cela.
      Pour info, j’ai commencé avec du Curacné, puis j’ai pris du Procuta le 3 et 4ème mois et enfin je suis sous AcnéTrait depuis le 5ème mois suite aux ruptures… Je ne sais pas s’il y a réellement un changement dans les effets secondaires dès lors que l’on change de capsules mais effectivement, je supporte moins bien le traitement depuis 2 mois.
      Vu ton récit, je suppose que tu avais une acné pustulaire et très présente. Je n’ai pas eu de réels soucis, mon acné était quasiment partie dès le premier mois … Chez moi, tout était rétentionnelle et donc micro-kystique. Je n’ai pas eu de soucis de maux de dos les premiers mois, des fois j’ai des pics vifs au niveau des reins mais ça passe quasiment instantanément.
      Pour les yeux, je prends du gel ophtalmique prescrit par ma dermatologue le matin et le soir et depuis je n’ai plus de migraines et plus mal aux yeux comme au début. As-tu parler de tous tes effets secondaires à ton dermatologue ? Car je trouve que tu en as beaucoup … 🙁
      Merci pour ton retour sur le traitement, c’est toujours très agréable de se savoir lu et surtout d’avoir des commentaires comme les tiens.
      Je te souhaite une très bonne continuation et surtout n’hésite pas à laisser une trace dès que l’envie te prendra. J’aime ton humour en tout cas 😉
      A très vite !

  • Reply
    ProcutaWarrior
    15 janvier 2016 at 21 h 53 min

    Hey Carlita ! 🙂
    Oui c’est un peu effrayant de voir à quel point on dépend autant de ces labos ! A croire qu’ils se soucient plus des bénéfices que de notre santé. ( :riresarcastique: ).

    D’ailleurs, je suis tombé sur quelques articles qui parlent du retour à la normale de la production, et du fait qu’il y a eu un problème en interne dans le labo qui produit curacné.
    http://www.lemoniteurdespharmacies.fr/actu/actualites/actus-medicaments/160111-capsules-molles-d-isotretinoine-a-quand-la-fin-des-ruptures-de-stock.html#contexte_sondage
    https://www.vidal.fr/actualites/18634/curacne_capsule_molle_isotretinoine_rappel_de_11_lots/

    Retour probable la semaine prochaine (pour contracné seulement), on croise les doigts :/

    Je ne saurais dire si c’est ton changement par trois fois du générique qui rend ton traitement plus difficile à supporter, mais comme on semble ignorer encore beaucoup de choses sur ce médicament je n’exclurai pas entièrement l’hypothèse. Aussi, on est à peu près dans la même période du traitement et je le trouve beaucoup plus fatiguant à supporter. J’ai moins d’effets secondaires, mais plus pesants, et notamment énormément de fatigue…

    Pour mon acné, c’est plutôt de type micro-kystes, avec des poussées régulièrement du jour au lendemain, et quand un zone allait mieux une autre était prise d’assaut. Et aussi une acné persistante (de plus, antibio etc. inefficaces) donc je commençais à avoir pas mal de petites cicatrices.

    D’accord pour les yeux, j’avais des larmes artificielles mais j’ai arrêté de les mettre en accord avec ma dermato car je n’en ressentais plus le besoin. Peut-être que ça aidera pour la tête. A essayer 😉

    Ma dermato je lui ai déjà parlé de mes effets secondaires, elle se focus sur quelques uns qu’elle me demande elle-même (yeux, saignement de nez, lèvre, digestion, maux de tête en l’occurrence), comme si ceux que je lui énonçais étaient moins importants…

    Merci surtout à toi pour ton blog conseil et beauté, je suis le roi du maquillage maintenant, hihi ! (non je rigole. :p) très bon blog même s’il s’adresse plutôt à la gente féminine 😉 En tout cas la partie sur curacné est très intéressante la preuve je suis arrivé ici et je t’ai lu, et j’ai même pris la peine d’écrire un commentaire (ce qui n’est pas dans mes habitudes).

    C’est bien d’avoir des retours d’expériences surtout récents sur ce médicament, ça rassure, d’autant plus quand on voit les sites d’assos contre ce medoc, ou les vieux topics de 2004 où JeanPrepubère te raconte comment il a déjà perdu tous ces poils de moustache alors qu’il en a pas encore. (bon j’exagère un peu :p). C’est bien de pouvoir se forger son avis avant, pendant, et après le traitement. Je sais bien que ce médicament n’est pas parfait, mais il est parfois le seul recours dans certaines situations. Je me suis dit qu’un jour, quelque part, quelqu’un lira mon avis et se sentira moins seul lorsqu’il se demandera s’il a tel ou tel effet secondaire.

    Je suis sûr d’une seule chose, nous sommes les seuls à pouvoir décider si ce traitement en vaut la peine pour nous-mêmes.

    PS : Désolé pour le nom ProcutaWarrior, j’ai pas trouvé mieux :p

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      16 janvier 2016 at 17 h 51 min

      Coucou ProcutaWarrior lol,

      J’adore ce nom perso :p
      Merci encore pour ce commentaire toujours très bien argumenté et présenté. C’est vraiment très agréable à lire.

      Si déjà les stocks de Contracné reviennent c’est pas mal. Car je n’imagine pas les réactions des patients s’ils ne peuvent pas prendre leurs traitements comme prévu. Pour ma part, ayant déjà une peau quasi parfaite (genre la fille prétentieuse mais pas du tout, c’est juste que le traitement a bien réagit sur moi et plutôt rapidement) je n’angoisse pas à l’idée de ne pas avoir mon traitement pendant plusieurs jours mais je comprends tout à fait ceux qui sont stressés avec cette histoire de non réapprovisionnement.

      Quand j’ai décidé de lancer mon blog c’est justement car je ne trouvais que des groupe « Anti Roaccutane » et/ou des témoignages datant de plus de 10 ans. Je n’arrivais pas à trouver de témoignage récent, sincère et avec un avant/après surtout. Puis ayant une acné différente de celles traitées normalement par le Curacné, je ne trouvais pas de personnes semblables à moi.
      Puis finalement, je me suis découverte une passion pour le blogging et le web en général et je ne regrette pas du tout !

      L’isotrétinoïne n’est pas un traitement à prendre à la légère mais je suis d’accord avec toi sur le fait, que seul nous pouvons choisir si oui ou non, nous désirons le prendre. On sait dans quoi on s’engage. Et surtout personne ne peut comprendre vraiment ce que l’on peut ressentir lorsque nous avons le visage défiguré par l’acné.

      Tu me tiendras au jus de voir si le gel ophtalmique t’a fait du bien ou pas 😉

      Heureuse de te lire en tout cas !

      A très bientôt 🙂

      Bises

  • Reply
    ProcutaWarrior
    15 janvier 2016 at 23 h 00 min

    J’ai laissé un autre message un peu long en réponse, il a disparu ? 😮

  • Reply
    ProcutaWarrior
    15 janvier 2016 at 23 h 02 min

    Ah non c’était un bug ouf. Désolé pour ces deux petits messages. :/

  • Reply
    Zabo
    19 janvier 2016 at 14 h 03 min

    coucou Carlita,
    je viens de commencer mon 5ème mois. Ca passe vite !
    La dermato a décidé d’augmenter de 35 mg à 40 mg. Et depuis 1 semaine, je constate que les effets secondaires sont clairement accentués. J’étais déjà très fatiguée, et bien je le suis encore + !! D’après loulou, je ronfle comme une locomotive ! lol Des plaques de sécheresse sont apparues sur mes bras alors que je n’avais encore jamais eu de sécheresse corporelle… Bref, comme quoi, 5 malheureux petits mg peuvent avoir un impact vraiment différent. J’en parlerai à la dermato pour voir si on peut plutôt revenir sur un dosage dans lequel je me sentais mieux.
    En tout cas, les petites pilules font leur boulot et l’état de la peau s’améliore (j’ai mis des photos sur le blog).
    Est-ce que tu sais quand tu termineras ton traitement ?
    A bientôt. Bisous

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      19 janvier 2016 at 17 h 45 min

      Coucou
      Waouh déjà 4 mois de passer ?!? Ça passe si vite !
      Si tu ressens plus d’effets secondaires comme tu le dis, parles en a ton dermato qu’il te redescende la dose. Comme tu le dis 5 petits mg peuvent changer beaucoup sur notre corps. Le traitement est tellement lourd que ça se ressent beaucoup !
      Heureuse de voir que tu perçois les changements sur ta peau je vais aller voir ça sur ton blog du coup !!
      Je ne sais pas précisément mais nous sommes partis pour à peu près 18 mois de traitement. Sachant que j’ai une peau parfaite à l’heure actuelle (ce n’est pas de la prétention hein) mais je n’ai plus du tout d’acné ou de traces diverses. Donc à voir … Mais je veux mettre toutes les chances de mon côté pour que cette acné ne revienne pas !!!
      A bientôt
      Gros bisous ❤️

  • Reply
    Zabo
    20 janvier 2016 at 15 h 31 min

    18 mois ?? T’es sûre ?? J’ai jamais entendu que ce traitement dure aussi longtemps. En général c’est plutôt entre 6 mois et 1 an au maximum… C’est bizarre non ?

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      20 janvier 2016 at 15 h 39 min

      Non c’est un choix de ma dermatologue. Soit on prend de fortes doses pendant 6 mois ou 8 mois. Soit on prend de petites doses pendant beaucoup plus longtemps, ce que nous avons choisi de faire. J’en parle dans mes premiers articles sur le Curacné 😉

  • Reply
    Zabo
    20 janvier 2016 at 18 h 51 min

    Ah ok. Bon ça m’avait échappé dans la lecture de tes précédents posts.
    Quel courage d’endurer ce traitement aussi longtemps ! Le tout comme tu dis, c’est de trouver le bon dosage qui nous correspond sans avoir trop d’effets secondaires à supporter.
    Je pense que mon traitement durera 7 mois… Peut être 8 maximum.
    A bientôt et bon courage pour la suite.
    Bisous

    • Reply
      Les Déboires de Carlita
      20 janvier 2016 at 18 h 56 min

      Pas de souci oui ça va être long je pense … Lol mais je préfère ça car je ne supporte pas trop les grosses doses
      Tu as de la « chance » qu’il soit si court ton traitement.
      A très vite ! Et bon courage pour la suite aussi.
      Bisous

  • Reply
    Healthygirl
    21 janvier 2016 at 5 h 57 min

    Au top

  • Reply
    amelie
    27 janvier 2016 at 16 h 46 min

    bonjour on est ta pharmacie parsec moi sa fait Deux semaine que je trouves rien du tout dans aucune pharmacie

  • Reply
    Cinquième mois de Curacné. - Les Déboires de Carlita
    28 janvier 2016 at 9 h 02 min

    […] je vous le disais le mois dernier dans mon bilan du 4ème mois, je n’avais pas supporté la hausse de mon traitement, en passant de 25mg à 30mg par jour. […]

  • Lâches toi, tout est permis !

    Optimization WordPress Plugins & Solutions by W3 EDGE
    %d blogueurs aiment cette page :